La loi POPE de 2005 et les CEE (certificats d’économie d’énergie)


Infos fournisseur énergie

La loi POPE (Programme fixant les Orientations de la Politique énergétique) est une loi qui date de 2005. Cette loi prévoit d’encadrer et de mettre en œuvre différentes actions pour limiter le réchauffement climatique ainsi que pour réduire la facture énergétique globale. C’est ainsi que le dispositif des certificats d’économie d’énergie ou CEE a vu le jour. Ce dispositif proposé dans cette loi vise à limiter la consommation d’énergie en favorisant la performance thermique des bâtiments et des habitations. En effet, en améliorant l’isolation ou bien encore les performances des appareils de chauffage, il est possible de réduire significativement la facture énergétique.


Objectif premier : réduction des dépenses énergétiques


Le constat de graves problèmes liés au réchauffement climatique ayant une relation directe avec notre consommation d’énergie et nos émissions de Co² a réveillé les consciences et a rendu inévitable le besoin d’entreprendre les bonnes actions en faveur de l’environnement. En effet, il est nécessaire de repenser toute la chaîne de production et de consommation énergétique afin que cette dernière n’ait que l’impact le plus faible et le plus minime sur l’environnement.


Second objectif : l’amélioration de la qualité de vie


En incitant ainsi les particuliers à rénover ou opter pour des habitats neufs BBC, la qualité de vie s’en trouve fortement améliorée. Ainsi, il est possible de conjuguer au présent et à l’avenir réduction d’énergie et meilleure qualité de vie. Ainsi l’adage selon lequel plus n’est pas mieux prend ici aussi tout son sens. En effet consommer mieux ne signifie pas consommer plus. Mais plus intelligemment. En faisant cela, on tente de rattraper l’impact négatif des énergies et de leurs consommations folles de ces deux derniers siècles. De nombreuses entreprises ont également pris conscience de ces enjeux et recherchent activement des CEE. Pour en savoir plus sur ce dispositif, rendez-vous ici.


ch be lu ca